loader image

À la rencontre de la liberté – Interview de Patrick Chappatte

À la rencontre de la liberté – Épisode 4

Dans nos podcasts habituels nous discutons d’une thématique actuelle en lien avec le libéralisme. Pour aller plus loin, nous sommes partis à la rencontre de différents acteurs qui s’engagent pour la liberté au quotidien. Nous avons essayé de savoir pourquoi et comment ils défendent la liberté.

Pour notre quatrième épisode, nous avons interrogé Patrick Chappatte, dessinateur de presse pour le quotidien suisse Le Temps.

Extraits de l’épisode 

Dans la première partie de l’échange, Patrick Chappatte explique comment est née sa passion pour le dessin de presse et de quelle manière il est passé du Jura à New-York. Il raconte à quoi ressemble son quotidien et dévoile des aspects passionnants de son travail.

«Je suis tombé dans le dessin de presse lorsque j’étais encore au collège. J’étais déjà passionné par l’actualité. Lorsque j’étais en troisième année du lycée, j’ai envoyé une bande dessinée politique à un journal et elle a été publiée.» 

Dans la deuxième partie de l’interview, Chappatte partage son point de vue sur l’état actuel de la liberté d’expression. Il analyse notamment les réactions à des dessins de presse, qui se multiplient et qui suscitent de fortes polémiques.

«Il faut plus d’explication lorsqu’un dessin est attaqué, notamment sur Twitter, et qu’il crée une grosse polémique. La rédaction doit communiquer sur ce dessin, expliquer pourquoi il est paru, pourquoi il a pu choquer certains. C’est une occasion idéale de donner plus d’explications et non pas de faire taire celui qui a émis un propos gênant, en s’excusant.»

Il revient également sur deux méprises qui existent dans les démocraties occidentales.

«Premièrement, on a tendance à prendre le fait de se sentir heurté comme une attaque personnelle. Alors que vous n’êtes pas attaqué dans votre personne, ni remis en cause dans votre identité si quelqu’un de votre groupe social est représenté avec humour dans un dessin. Être heurté fait partie du débat d’opinion. Deuxièmement, il y a une volonté de faire taire l’auteur de cette blessure.»

Patrick Chappatte livre son analyse sur l’évolution de la liberté d’expression, les moments où il a lui-même suscité de fortes réactions et sur le rôle des réseaux sociaux dans notre société. 

Découvrez tout cela et plus encore en écoutant notre épisode !

Newsletter de Liber-thé

Des articles, des études, toute l'actualité libérale dans notre newsletter.
Je m'inscris
close-link